De la composition

Le Bureau Exécutif se compose :

  • Des membres du Bureau journalier ;
  • Des Secrétaires Généraux des Centrales Professionnelles et des départements spécialisés ou leurs intérimaires ;
  • Des Présidents ou Secrétaires Généraux des Syndicats affiliés.

Du fonctionnement

Le Bureau Exécutif se réunit au moins une fois par mois. Il est convoqué et présidé par le Président de la C.S.C. En cas d'absence du Président, les réunions du Bureau Exécutif sont présidées par un des vice-présidents assumant l’intérim.

En cas d’empêchement du Président, le plus âgé parmi les vice-présidents assume l’intérim qui ne peut dépasser 6 mois en attendant la convocation du Congrès extraordinaire. La majorité simple de ses membres est requise pour que le Bureau Exécutif siège valablement. Les décisions sont prises à la majorité absolue des membres présents; Les débats du Bureau Exécutif font l'objet d'un procès-verbal approuvé par lui et signé par le Président et le rapporteur. Le Bureau Exécutif adopte son règlement intérieur.

De la compétence

Le Bureau Exécutif prend toutes les dispositions nécessaires pour la bonne marche de l'Organisation;

A cet effet, il a pour compétence :

  1. D'arrêter les modalités d'exécution du programme d'action de la C.S.C...
  2. De préparer les travaux préliminaires du Conseil National et du Congrès;
  3. De transmettre au Conseil National, avec avis et considérations, les candidatures aux postes de Président et vice-présidents;
  4. De décider de la grève générale ou partielle;
  5. D'annuler toutes les décisions des organes inférieurs contraires aux statuts;
  6. De décider de la représentation au sein des secteurs clés de l'économie et de la vie sociale;
  7. De décider des relations de la C.S.C. avec le Gouvernement en matière de politique syndicale;
  8. De définir la position de la C.S.C. devant les problèmes politiques et les grandes questions économiques sociales du pays.
  9. De créer et de restructurer des Centrales professionnelles, des Départements et Services Spécialisés, des Fédérations provinciales et des Unions locales;
  10. De fixer la contribution des Syndicats, des mutuelles, des coopératives, des associations paysannes, des corps des métiers au budget de la Confédération;
  11. De nommer et de remplacer des membres de la Commission de contrôle financiers;
  12. D’approuver l'organigramme de la Confédération ;
  13. De nommer ou de relever des hauts cadres administratifs de la C.S.C. de leurs fonctions;
  14. De définir le cadre de la coopération internationale.
  • LES DROITS DE L'AGENT

    samsoft

  • Contenu

    Aliquam neque lectus, vehicula id urna vitae, pellentesque euismod nisi. Vestibulum quis vulputate turpis. Duis eleifend, magna in venenatis varius, odio turpis auctor nisl, nec congue elit augue et mauris. Vestibulum nibh lorem, lacinia vitae lacus sollicitudin, vehicula sagittis nunc. Nam lacus nunc, porta vitae tristique sed; euismod ut justo. Nulla placerat turpis quam, ut rhoncus nulla rhoncus eget.