Parmi les départements spécialisés fonctionnant à la CSC, soulignons celui de la formation de par l'importance attribuée à l'éducation des membres.

En effet, l'éducation effective des travailleurs à tous les niveaux depuis la base jusqu'aux responsables des syndicats. Partant de cette conviction, la CSC a fait de la formation son cheval de bataille.

 
La Confédération Syndicale du Congo au travers de son département spécialisé de la formation n'a jamais ménagé ses ressources pour les consacrer à la formation de ses cadres permanents, délégués syndicaux et militants de base et un plan de formation a été élaboré à cet effet, allant des programmes conventionnels jusqu'aux sujets d'actualité. C'est ainsi que depuis sa création en 1991, jusqu'à ce jour, la C.S.C. a formé plus de 11000 Délégués syndicaux sans compter les cadres.

 
La CSC compte poursuivre sa mission de formation malgré les difficultés conjoncturelles financières du moment auxquels elles se trouvent confrontées. C'est ici l'opportunité pour la CSC de remercier tous ceux qui participent au financement de son programme de formation. Elle ne cessera jamais de citer l’ACV-CSC, la Solidarité Mondiale et la CSI-Afrique.  Elle renouvelle par la même occasion ses demandes autrefois exprimées pour les formations ultérieures.

 


Son programme s'articule pour les années à venir :

  • ­         Sur l'organisation de la campagne de sensibilisation sur les pratiques syndicales ;
  • ­          Sur la formation des formateurs ;
  • ­          Sur la formation des permanents ;
  • ­          Sur la formation des délégués syndicaux sur les pratiques syndicales ;
  • ­        Sur la formation des délégués syndicaux, ayant déjà suivi le module sur les pratiques syndicales, sur le second module (ou second degré)
  • ­          Sur la formation des administratifs.

 

 

 

De la composition

 

Le Conseil National se compose :

 

1. Des membres du Bureau Exécutif ou leurs intérimaires;

 

2. Des membres permanents et non permanents des comités provinciaux à raison de trois membres par provinces ;

 

3. Des membres non permanents des comités nationaux des centrales professionnelles à raison de deux membres ;

 

4. Des représentants des syndicats, mutuelles, coopératives, corps des métiers, associations paysannes membres de la C.S.C. à raison de deux membres

 

 

 

Du fonctionnement

 

Le Conseil National  de la CSC se tient  chaque année au plutard le le 31 mars. Cependant, si les circonstances l’exigent, le Bureau Exécutif peut reporter la tenue du Conseil National à une date ultérieure. Il peut être convoqué

 

en session extraordinaire à l’initiative du Bureau Exécutif ou d’un tiers de ses membres.

 

Le Conseil National peut déléguer certains de ses pouvoirs au Bureau Exécutif.

 

Le règlement intérieur détermine le déroulement des travaux du Conseil National.

 

 

 

De la compétence

 

 

 

Le Conseil National a pour attributions :

 

1. L'approbation des rapports d'activités et financiers annuel du Bureau Exécutif;

 

2. Le vote du budget annuel;

 

3. La fixation des barèmes des cotisations syndicales et leurs répartitions;

 

4. L'adoption des statuts du personnel, du règlement d'administration ainsi que du règlement  financier de la C.S.C.

 

5. L'adaptation du programme d'action de la C.S.C. à la conjoncture du moment;

 

6. La fixation de la contribution des Syndicats, des mutuelles, des coopératives, des associations paysannes, des corps des métiers, des organisations des masses au budget de  la Confédération;        

 

7. L'exercice de certains pouvoirs lui délégués par le Congrès;

 

 

 

Le Conseil National peut déléguer certains de ses pouvoirs au Bureau Exécutif.

 

 

 

 

Un collège des Fondateurs existe au sein de la C.S.C., concepteurs de l’idée de la création de cette organisation  syndicale et signataires de la déclaration déposée au Ministère ayant le Travail et la Prévoyance Sociale dans ses attributions.

 Ce collège non permanent, veille au respect des valeurs morales et à l'éthique syndicale de l'Organisation.                      

Les membres du collège participent au Congrès et au besoin au Conseil National avec voix consultative.

 

1. Historique

Se trouvant devant une situation de fait, une affiliation massive des femmes à la CSC, les autorités d'alors ont vu la nécessité de créer un département spécialisé des femmes car les problèmes spécifiques des femmes devenaient de plus en plus nombreux. C'est ainsi qu'est né le 4 mars 1994 le Département National des Femmes Travailleuses "DNFT" en sigle.

2. Ce qu'il est

Le DNFT est un des départements spécialisés de la CSC à l'instar des Centrales Professionnelles et d'autres départements. Il est une composante intégrante de la CSC.

3. Organisation

La DNFT est dirigé par une Secrétaire Générale sous la supervision de la Vice-Présidente chargée de Genre.

Il est composé des comités des nases des femmes qui se trouvent dans les entreprises et dans le secteur informel.

Au niveau de chaque Province; est élue une Présidente provinciale du DNFT qui assure la coordination des comités de base.

La commission nationale composée des Présidentes provinciales et de quelques expertes installées à Kinshasa, est dirigée par la Présidente nationale qui est en même temps la Secrétaire Générale

Objectifs du DNFT/CSC

  • La syndicalisation de la femme pour la défense de ses droits.
  • Amener la femme à la table de négociation où se prennent les décisions qui la concerne.
  • Représenter les femmes travailleuses devant les autorités nationales, régionales, internationales et défendre leurs intérêts;
  • Former et recycler les femmes travailleuses et les dirigeantes d'organisations dans les domaines syndical et professionnel;
  • Donner aux femmes les mêmes possibilités d'accroître leur participation aux activités des organisations syndicales;
  • Organiser, conscientiser et former les femmes à mieux résoudre efficacement les problèmes spécifiquement féminins;
  • Oeuvrer pour l'émancipation et la promotion de la femme travailleuse;
  • Défendre les droits des femmes migrantes et réfugiées;
  • Intégrer les femmes à la réalisation des projets de développement;
  • Lutter contre l'analphabétisme;
  • Encourager l'esprit d'entreprise chez les femmes;
  • Lutter contre la pauvreté par la promotion des activités associatives génératrices de revenus;
  • Raffermir la solidarité entre les femmes;
  • Favoriser les échanges d'idées et l'entraide entre associations féminines.

4. Groupe cible

Le Département s'intéresse à la femme du secteur structuré (entreprises) et la femme du secteur informel.

5. Actions

  • La conscientisation est la base de toute action menée sur terrain
  • Ces femmes ciblées; organisées, conscientisées sont finalement formées pour leur capacitation qui les aidera à trouver ainsi les solutions à leurs problèmes
  • Création des activités génératrice de revenus
  • Sensibilisation en vue de l'accroissement de la représentation de la femme au sein des instances syndicales

6. Activités

  • Journées de réflexion
  • Session de formation
  • Séminaires atelier
  • Assemblées Générales

7. Perspectives d'avenir

  • Conscientiser la femme, partout où elle se retrouve, à la chose syndicale.
  • Sensibiliser la femme pour qu'elle se retrouve dans les postes de prise de décision.
  • Lutte contre la féminisation de la pauvreté.
  • Baser notre lutte sur les valeurs d'égalité, de liberté, de solidarité, de justice et de paix.
  • Création d'une coopérative de la femme CSC.
  • Création un Centre d'écoute.

8. Dates favorables à la femme

  • 8 mars : journée internationale de la femme (mois de la femme).
  • 28 avril : journée mondiale pour la sécurité et santé au travail.
  • 30 juin : indépendance.
  • 1 mai : journée internationale du travail.
  • 7 octobre : journée mondiale du travail décent.
  • 15 octobre : journée mondiale de la femme rurale.
  • 16 octobre : journée mondiale de l’alimentation.
  • 17 octobre : journée de l’élimination de la pauvreté.
  • 25 novembre : journée internationale de l’éradication des violences faites à la femme.
  • 1 décembre : journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA
  • 10 décembre : journée mondiale des droits humains.
  • LES DROITS DE L'AGENT

    samsoft

  • Contenu

    Aliquam neque lectus, vehicula id urna vitae, pellentesque euismod nisi. Vestibulum quis vulputate turpis. Duis eleifend, magna in venenatis varius, odio turpis auctor nisl, nec congue elit augue et mauris. Vestibulum nibh lorem, lacinia vitae lacus sollicitudin, vehicula sagittis nunc. Nam lacus nunc, porta vitae tristique sed; euismod ut justo. Nulla placerat turpis quam, ut rhoncus nulla rhoncus eget.